plumencre :: "Ma lettre d'explication en rapport à la manifestation du 21 mars au village" - La chronique mensuelle d'Ulrich Talla Wamba

Orange plumencre

Chroniques proposées tous les mois

par Ulrich Talla Wamba


Ma lettre d'explication en rapport à la manifestation du 21 mars au village

La lettre d’Oumarou,poète, grand Griot, village Tout-pourri

 

Sa majesté monsieur le Chef supérieur, chef de nos âmes,

Bonjour, bonjour…tout mon respect et longue vie au trône. Par ma présente lettre, je viens répondre à la demande d’explication en rapport avec la manifestation du 21 dernier. Les Djou-djou  de la chefferie  me l’ont demandée de toute urgence, la semaine dernière alors que j’allais chercher les nouvelles fibres de raphia pour mes instruments.

En effet, sa majesté, chef supérieur, chef de nos âmes, les festivités de la semaine dernière étaientt en rapport avec la journée « du grand concert des mots et de la parole » dans le monde. Elle consiste en la mise en exergue de notre métier de parolier, de sage des mots, et chanteur du verbe.

En qualité de doyen d’âge des griots de la sous-région, nous avons reçu, la coupe sous-régionale de « diction des mots ». Un grand monde y était parmi lesquels, les voisins de la rive gauche, et ceux de la frontière sud. Quelques uns sont aussi venus du village voisin ennemi du nord. Mais, je vous assure, je ne suis pas celui qui les a appelés. Ils ont été au courant de la manifestation, via les bouches trop bavardes du marché. Ils étaient par ailleurs très heureux et ont prononcés de longues phrases en votre honneur : pour votre soutien au développement de notre art des lettres, des mots, et des instruments.

 Sa majesté monsieur le Chef supérieur, chef de nos âmes,

Permettez-moi de vous rassurer du succès de la cérémonie… En effet, de nombreux villageois et écoliers se sont prêtés au jeu et sont sortis de la foule pour chanter les mots, créer des rythmes et faire applaudir le groupe. Le meilleur de chaque jeu, gagnait deux doigts de banane mures. Tamtam, kora, barra, castagnettes, sont plusieurs instruments typiques de chez-nous, que nous avons utilisés. Pour reste, sa majesté, l’évènement a été diffusé en direct dans le village planétaire à l’aide d’un téléphone connecté. Vous savez sa majesté, il permet aux gens là-bas de partager rapidement avec le reste du monde des informations, des évènements et de promouvoir ainsi la solidarité. Je pense vraiment qu’il pourra être d’une utilité pour vos enfants et ensuite les nôtres dans un avenir proche. Ça permettrait à la population de notre village d’être au courant de ce que font les autres et de partager en retour, notre riche culture.

Sa majesté, monsieur le Chef supérieur, chef de nos âmes,

Nous pouvons beaucoup gagner avec cette technologie, en diffusant nos arts oraux et écrits qui fructifieraient notre influence sous-régionale. Voilà, sa majesté, mes explications en rapport à la manifestation du 21 mars. C’était simplement culturel et non politique.

plumencre Ulrich Talla Wamba Magazine littéraire CLIJEC le Mag' CLIJEC édition Interview Cercle littéraire des jeunes du Cameroun Littératures Chronique mensuelle d'Ulrich Talla Wamba